Vue rapprochée sur des radis, des carottes et des bok choï

8 idées de recettes pour vos retailles de légumes

Je sais, je ne suis pas la première à faire un article sur le sujet. Que serait un blog zéro déchet et écolo sans un article qui vous donne des conseils pour cuisiner ses retailles de fruits et légumes ? Aussi, on n’a jamais trop d’idées pour réduire le gaspillage alimentaire.

Le petit plus dans cet article ? Je vous ajoute ma petite touche d’essais et d’erreurs, parce qu’on ne peut pas tout réussir du premier coup. 

1. Faire son bouillon de légumes maison

Je débute avec le fameux bouillon de retailles de légumes. Personnellement, j’y mets un peu tout de ce qui n’est pas ou peu comestible. Prenez vos pelures d’oignons ou de légumes, les tiges et les pieds des choux, les retailles de poivrons ou encore les queues des courges ou des carottes. Ajoutez-y des fines herbes, par exemple, le persil, le thym, le romarin, l’origan, etc. J’y ajoute deux fois le volume des légumes en eau et je le laisse réduire de moitié.

2. Cuisiner un potage de légumes

Tous ces légumes que vous avez oubliés au fond du frigo vous remercieront. Le potage de légumes permet de sauver ses laitues, ses fanes flétries, le vert du poireau, le pied pelé du brocoli, etc.

3. Créer ses recettes d’eau aromatisée

Je vous suggère les queues de fraises, les troncs d’ananas, les retailles de concombre ou encore les pelures de fruits. Faites attention, certaines retailles amènent des goûts indésirables tel de l’amertume. N’y mettez pas seulement la peau des agrumes, mais aussi la chair.

Vous pouvez aussi y ajouter une herbe fraiche telle la menthe. Je vous suggère de la tapper dans le creux de votre main afin d’en exprimer les arômes.

4. Faire sa propre confiture

Vous pouvez ajouter des queues de fraises ou des écorces d’agrumes à vos confitures. En faisant mes recherches, autant pour peaufiner l’article que pour moi-même, j’ai fait une découverte. J’ai trouvé que l’on pouvait faire une confiture avec des écorces de melon et ça m’a assez surprise. Je suis curieuse, en avez-vous déjà fait?

5. Fabriquer de délicieuses croustilles

Je croyais que ce serait la recette la plus facile à faire, mais il doit se passer trop de chose dans mon cerveau, car je finis par oublier et ça finit par brûler. Je crois avoir fait au moins 3 tests et les pelures commencent è manquer.

Ceci-dit, si vous mettez vos épluchures de légumes racines au four de 10 à 15 minutes ,en les surveillant, vous obtiendrez des chips qui sont délicieuses. Prenez soin de les mélanger avec de l’huile et des épices avant. J’ai un faible pour la poudre de piment et le sel, mais vous pouvez prendre ce que vous voulez. Amusez-vous avec le paprika, la poudre de curry ou un reste de mélange de poudre à assaisonnement pour popcorn.

6. Découvrir des saveurs de graines rôties

Il y a toute une histoire à la première fois que j’ai expérimenté une recette de graines de citrouille rôties. Je travaillais dans un bar de quartier et un ou deux jours après l’Halloween, des clients volaient des citrouilles. Oui vous avez bien lu. Ils m’en avaient ramenées afin que je fasse cuire les graines dans le four à pizza. Avec du sel et beaucoup de beurre, on aurait dit qu’on mangeait du popcorn, le même qu’au cinéma. S’il vous plait, ne volez pas les citrouilles de vos voisins pour faire mes recettes. Les graines de n’importe quelles courges suffiront, à l‘exception des courges décoratives qui contiennent une toxine et ne sont pas comestibles.

 S’il vous plait, ne volez pas les citrouilles de vos voisins pour faire mes recettes.

7. Faire son propres mélange d’herbes salées

Un classique indémodable dans la cuisine québécoise que je n’ai pas le réflexe d’utiliser. Les herbes salées sont constituées d’un mélange d’herbes comme le basilic, l’estragon, l’aneth. Vous pouvez y ajouter des oignons verts, des fanes de radis ou de betteraves, le vert du poireau et même quelques légumes râpés comme le panais et la carotte. Mélanger le tout avec du gros sel dans un ratio de ¼ tasse pour 1 tasse.

8. Créer le meilleur pesto aux herbes

Une petite confidence, j’adore le pesto. C’est mon aliment passe-partout qui me sauve la vie quand je ne sais pas quoi cuisiner. J’en mets dans presque tout!

Pour le faire, vous pouvez utiliser un mélange de persil, de coriandre, de menthe. Glissez-y tout autres herbes fraîches qui traînent dans votre frigo, mais aussi les feuilles de radis, de carotte, de betterave, etc. Pour deux tasses d’herbes, mettez un quart de tasse d’huile ainsi que quelques noix de pins, de l’ail et du jus de citron.

Comme promis, cet article anti-gaspillage est vraiment personnel et libre à vous de récupérer vos retailles comme bon vous semble. Amusez-vous à improviser et à découvrir des saveurs. Apprivoisez ces conseils et développez vos propres recettes zéro déchet. Après tout, on a tous nos propres goûts et personne ne vous empêchera de rajouter une touche de parmesan à votre pesto ou de mettre de la coriandre dans votre eau aux agrumes. Bon recyclage !

Post a Comment