D’année en année, les décorations de Noël nous transportent dans un univers féérique nommé la magie de Noël. Les sapins et leurs couleurs se mélangent à l’odeur du chocolat chaud et aux chants des célébrations. Nos sens nous transportent dans un monde doux et heureux. Les ornements ajoutent beaucoup de valeur à cette ambiance et, malheureusement, ils sont souvent remplacés l’année d’après. Leur conception est très coûteuse pour l’environnement et amène son lot de déchet. Je

En scrutant les journées mondiales du mois décembre, j’ai haussé un sourcil. Je venais de lire que le 5 décembre est la journée mondiale des sols et je réalisais que je n’y connaissais vraiment rien. La thématique « Maintenons les sols vivants, protégeons la biodiversité des sols », nous incite à avoir une gestion durable de cette ressource et à la maintenir en bonne santé. Mais en quoi consiste un sol en santé ? Et que

Noël s’en vient, c’est le moment de penser aux cadeaux que ce soit pour votre famille, vos collègues, vos amis ou encore l’enseignante de votre enfant. Pour vous faciliter la tâche, j’ai regroupé 15 idées cadeaux à petit prix. Ils sont faciles à glisser dans les bas de noël ou à offrir à votre entourage en plus d’encourager l’achat local. Regardez cette publication sur Instagram

Cet été, j’ai fait quelques randonnées dans notre belle province. Lors de mon ascension des montages du parc national du Bic, je suis tombée sur des amélanchiers. Mes yeux se sont mis à pétiller et dans mon excitation. J’ai presque forcé mon ami à goûter aux fruits sucrés de l’arbre. Si de mon côté j’étais convaincue qu’ils étaient comestibles, lui, il doutait un peu. J’ai alors réalisé que nous connaissions très peu de notre flore et

Dans les dernières semaines, les habits de nos feuillus boréaux changent lentement de teinte. Ils abandonnent leur vert pour laisser place au jaune, à l’orange et au rouge. Les brises plus fraîches qui se multiplient nous rappellent que l’automne est bien présent et que l’été a finalement céder sa place. J’ai un peu l’impression que tout ralentit avec l’automne et que les soirées à la maison se multiplient. Ces moments me permettent d’apprécier l’odeur des fleurs

Cette année, j’avais promis à un ami de l’inviter dans un endroit particulier pour sa fête. Une amie à lui avait ouvert son restaurant nommé La Bine durant le confinement. Je lui avais proposé d’aller l’encourager ensemble et je me suis dit que son anniversaire serait une belle occasion. Le «hic» ? La salle à manger est ouverte depuis vendredi, donc un mois après son anniversaire. Mieux vaut tard que jamais, comme on dit ! La

Je me souviens encore du visage de ma mère à la fin de l’été lorsqu’elle recevait la liste d’articles scolaires. Plus je vieillissais, plus les nombres d'achat à faire augmentait. Et comme n’importe quel enfant, il y avait beaucoup d’articles qui avait eu la vie dure, augmentant les dépenses. Loin d'en faire une rentrée scolaire écolo. En y repensant, certains auraient seulement eut besoin d’un peu d’amour. Outre les coûts que cela implique, ces achats

Suite à mon article Mon malaise avec les crèmes solaires faites maisons, je me suis retrouvée un peu bredouille face à mes recherches. En bonus, j’ai eu un beau coup de soleil dans le front pendant une semaine. Si j’ai pu constater que de faire sa propre crème solaire n’est décidément pas une option, l’impact environnemental des écrans solaires chimiques n’est pas à négliger pour autant. J’ai donc décidé de tester des crèmes solaires minérales pour vous

Depuis le 18 juillet, le couvre-visage est devenu obligatoire dans tous les lieux publics fermés ou partiellement couverts. Des mesures prises en contexte de pandémie auxquels vous pouvez avoir plus d’informations en cliquant sur ce lien. L'achat d'un masque en tissus devient donc essentiel. Je vous fait donc découvrir 9 entreprises d'ici qui se sont mises à la fabrication de masques réutilisables et qui nous proposent des produits pour tous les goûts. 

Mon amour pour les fruits n’est pas un secret, mais j’essaie de les acheter en saison, car je trouve qu’ils sont trop coûteux et pas assez goûteux. J’essaie donc de profiter le plus possible de la saison et cet été je me suis mise dans la tête de cueillir des petits fruits inusités et de découvrir leur potentiel. Si les fraises, les framboises et les bleuets n’ont plus à faire leur réputation, elles cèdent leur